Et l’âme coquelicot de mon jardin s’ouvrit

AUJOURD’ HUI EST UN JOUR COQUELICOT

AVEC COMME UNE BOUTONNIERE BEANTE

A LA PLACE DU COEUR ET DES YEUX MI-CLOS;

UN JOUR OU LES MOTS APPARENTS QUI NOUS HANTENT

QUAND LES ICEBERGS A TROIS POUCES SOUS PEAU

TAMBOURINENT LEURS ASPIRATIONS SAVANTES.

ET LE COQUELICOT VOIT ALORS SES REVES ECLOPES S’ABIMER DANS UN CHAOS

DANS UN CIMETIERE DE PIERRES ET DE COULEUVRES GEANTES

CHAUFFEES A BLANC ET GLISSEES EN CATIMINI DANS LE DOS.

SOUDAIN UNE VOLEE DE CLOCHES ET DE BOURDONS DONT LES SONORITES STRIDENTES

LACHENT DES PERCEPTIONS D’ASPHALTE COMME UN BEDEAU.

AU MATIN LA SOIE AU GRAIN D’INCARNAT DANS L’OMBRE ORIENTE

LES AIGUILLES DU VENT ET LE COQUELICOT GIROUETTE TEL UN JOYAU.

UNE PERLE D’HERBE, UN FOL EPI, ORIPEAU DES HEURES ENCORE PRUDENTES,

APAISENT DE LEURS INSIGNIFIANTES PRESENCES LES ARDEURS DES BOUTONS FLORAUX

AUX HEURES CHAUDES IL NOUS FAUDRA DEPOSER LE VERMILLON DES LUMIERES VEHEMENTES

ET UN COQUELICOT EN PLEIN COEUR, RETROUVER LE CHEMIN QUI NOUS RAMENERA AU BERCEAU;

MAÏTE L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *