10 commentaires

  1. @ Johal…
    ça ne m’étonne pas!
    Chez moi les rêves d’îles reviennent comme les saisons . Il suffit que je mette le doigt sur la couture d’île et tout le tissu se déroule devant mes yeux!

  2. @ Sergio
    Oui, à la réflexion, j’opte pour le monde parallèle, vraiment en marge de nos habitudes.
    Parfois je m’interroge. Si j’avais vécu au XIXème siècle. Si j’avais été nommée sur cette île?
    Avec des si, nous finirions par apprivoiser les mystères.

  3. J’ai regardé des racines et des ailes la semaine derniére sur la garonne,ils ont évoqué les iles de la Gironde ,reportage interressant.
    Tu apporte ton éclairage tres poétique sur ce sujet qu’on peut dire d’actualité.
    Qui ne réve pas d’ile…Mon ile entre le ciel et l’eau..,L’ile aux tresor etc.
    Ca correspond à un besoin de calme, de se retrouver je suppose.
    envie de partie crée par ces belles photos

  4. Merci Omillou.
    En effet l’île Nouvelle a fait l’objet d’un reportage au cours de cette émission, dans le sillage des ornithologues baguant et répertoriant les oiseaux.
    Pour moi, chaque île est une perle dans mes pensées;île,presqu’île, tout vibre et m’émeut.

    Je pense que les images suivantes, dans un autre registre te donneront aussi envie de t’évader.

  5. Merci Aliénor de me faire découvrir l’île Nouvelle,
    Un lieu qui me semble bien préservé, ce lieu me paraît magique et semble offrir un beau spectacle, une belle rencontre avec la faune et la flore.
    Cela me donne envie de visiter ta région.
    J’ai aussi visité d’autres îles dans ta sacoches de mots et…j’ai adoré!!

  6. @ Yllisa

    Je te souhaite de continuer la découverte à travers les sujets suivants…Tu verras. j’espère que tu seras définitivement conquise.
    En tous cas, merci de tes visites fidèles.

  7. @ Lautreje

    Je ne m’aventurerai pas à raconter car je ne voudrais pas réveiller quelque fée couchée sous le sable ou me glisser dans les paroles du vent.Tout simplement, je n’ai pas votre talent aux une et aux autres.
    Mais par contre l’été offre ces histoires, contes et légendes sur l’île Nouvelle et sur l’île Patiras. On y offre des intermèdes nommés » Contes des îles et une nuit » ou bien « Rêves de jour »: sympa, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *