Couleurs cabanes dans un écrin méconnu: Biganos

Et ce qu’elles m’inspirent…

***

 ***

Cabanes d’enfance

Cabanes de vacances

De solitaires errances

Cabanes d’eau

Loupiots dans les roseaux

Blottis dans leur nid comme des oiseaux

***

***

Cabane se pare de brande ou de fougères

A l’orée de la forêt usagère

 Se cache un petit pied-à-terre

Nous portons tous en nous

Nos rêves de bâtisseurs fous

Nos repères de petits filous

De cathédrales éphémères

De grottes bâties sous la mer

Dont nous serions propriétaires.

***

***

Même dans un carton

Où faire le dos rond

A en perdre l’horizon

On peut quand même naviguer

Et cultiver ses visées

Vers des contrées inexplorées

***

***

Se raconter des histoires

Remplir son quotidien d’illusoire

Depuis son observatoire

S’isoler en pleine nature

Du temps qui passe n’avoir cure

Vivre au ras de la verdure

***

***

Compter ses trésors, ses bouts de ficelle

Perché dans les arbres-nacelles

 Au bout  du bout de l’échelle

Et dans la chaleur du foin

Etre tout près, laisser croire qu’on est loin

Prendre les étoiles et la lune à témoin

***

***

Avec un marteau, des planches et quelques clous

Un pinceau,  un drap, le tout sens dessus-dessous

Jouer les loups de mer un drapeau à la proue

Il ne manque que quelques mots

Dans cet écheveau de possibles, un scénario

Un seul, pour jouer à si j’étais un héros.

***

Toutes ces cabanes-ci sont très sérieuses: ostréicoles: pour cultiver les huîtres dit-on. Je vois aussi qu’ici on cultive un art de vivre: le vélo et le barbecue, les grandes tablées, les rires et le bon temps sont au rendez-vous d’un dimanche après-midi au bord de l’eau.

Les souvenirs de cabanes, j’en ai quelques uns, au milieu de tous ces mots accompagnant le petit port charmant de Biganos.

*******

14 commentaires

  1. ces petites cabanes sont devenues des lieux très prisées ! Le temps s’est arrêté au bord de l’eau et pourtant filent nos souvenirs et les rengaines. Ton poème est plein de vie, j’ai revu mes cabanes improvisées dans la forêt…

  2. Un monde particulier qui ne peut qu’inspirer !
    Une atmosphère qui nous plonge aussi dans notre monde intérieur …
    Calme, lumières, ombres, couleurs et rythmes, alternances, une vie qui paraît en attente des envies de chacun …

  3. Heureux de faire cette découverte. Il faut absolument qu’un jour je m’aventure à la découvert du Bassin d’Arcachon et ses environs.
    Un chaleureux bonjour du Portugal pour tous tes visiteurs.
    Amitiés

  4. C’est trop beau et si joliment conté… on se croirait dans un pays nordique… c’est trop joli, moi qui ne connais pas cette région, je rêve de la rencontrer.

  5. @ JEA
    N’oubliez pas de bien prononcer l’os de la fin: important dans la région. 😎
    ***
    @ Lautreje
    ne pas perdre de vue l’enfant qui sommeille en nous et qui nous a façonnées.
    ***
    @ Marithé
    un monde de « concessions ». C’était une envie de voir depuis longtemps, attisée par les photos des uns et des autres. manquait le ressenti: je n’ai pas été déçue.
    ***
    @ Sergio
    un festival certes! une façon de célébrer des « cabanes en fête » un peu avant l’heure. Par contre, pas trop d’iode ici à cause de la localisation si particulière de Biganos dont je parlerai dans mon billet suivant;
    ***
    @ Armando
    merci de ta visite et de tes pensées envoyées depuis le Portugal.Si tu y viens un jour, tu verras, chacun peut trouver son compte aux abords du Bassin.
    Bien le bonjour à toi. Profite bien de ton séjour.
    ***
    @GBalland
    Ne vous en privez pas. Mon but est aussi de prolonger l’été tout en faisant partager mes coups de cœur.
    ***
    Maria-D
    Ce n’est pas un hasard: j’aime aussi les maisons colorées de type nordique: leur couleur me fascine. Et lorsque je reviens ici, je trouve la blondeur de la pierre un peu fade (momentanément)…et je n’aime pas trop son odeur.Je suis plus attirée par le bois;

  6. @ Lali
    Pourquoi pas, en effet!Mais je crains fort que les autochtones gardent jalousement leurs droits de cabanes sur le Domaine Maritime! Enfin, on ne sait jamais!
    😎

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *