Posts Tagged ‘Printemps’

Notre printemps océanique

dimanche, mars 19th, 2017

Notre printemps océanique

Toc, toc, toc !

C’est le printemps,

Pétales roses et pétales blancs !

Chatons de saule et mimosa

Se sont éclipsés

Au bord des routes,

 Et dans les sous-bois.

Au ras du sol : la primevère

Soit le troisième œil,

Celui qui, de son sourire

Annonce le retour du beau temps.

Dans mon jardin

Narcisses ou pervenches

Et corolles au vent,

Coronilles jaune lumière,

Jacinthes en rang serrés

Et par-ci, par-là

Des arbustes vaporeux

Posés en pointillés

Sur fin d’hiver déshabillé.

Ailleurs, une profusion

De buissons japonais

Et de généreux camélias.

Toc, toc, toc !

C’est le printemps !
pétales roses et pétales blancs

Ô mon ciel bleu

Depuis si longtemps le prunus t’attendait…

Mais tout cela ne dure qu’un instant

Quand souffle le vent

Quand survient la pluie

De pétales roses, de pétales blancs !

Tandis que coucous des bois

Et discret myosotis

S’invitent aux abords

Du blanc buisson de perles,

La mésange regagne son nichoir

Les merles sautillent dans la prairie

Entre les pissenlits aux dents de lion

Et les pâquerettes à profusion.

Le printemps va et vient

Entre chapeau de paille et parapluie

Mais petit à petit la nature s’enhardit

Bientôt la froidure tombera dans l’oubli,

Déjà… je vois poindre les premiers coquelicots :

Le printemps fait son numéro !

♠Maïté L/ printemps 2017♠

Un printemps en pâquerettes

jeudi, avril 18th, 2013

Pâquerette mignonnette
Tu te multiplies
Et tu souris
Dans la pelouse
Où tu surgis
Aux premiers feux
Du printemps

Pâquerette mignonnette
Cache-toi
Dans les hautes herbes
Ou tu finiras
En bouquets
Trop vite fanés
Pour les mamans

déposé chez Fifi, au milieu des pâquerettes mignonnettes, un soir de printemps

http://aufilafil.blogspot.fr/2013/04/on-dit-quon-fait-un-concours.html

et aussi

http://nanegrub.wordpress.com/

 

DSC_0718

 

DSC_0722

Chemins croisés

Comme ça, dans un souffle du vent…

Le lilas nonchalant sur la barrière
Lilas, prune et mandoline au vent.
Le ciel joue les affairés
Et déménage vers d’autres contrées.

Silence.

 D’imperceptibles frémissements…
Les boutons de roses pointent leur nez,

Effleurant du regard

De frêles collerettes en rangs serrés.
Un chat de passage,
Sale, bagarré, écorché,
Indifférent aux nuages,
Fait une halte inespérée.
Invitation

 Au premier rayon de soleil aventureux,
Dans le petit coin bleu,
à l’abri des yeux.
Douce danse des jeunes feuilles de prunus
Balancées, chaloupées
Sans le poids des fruits .
L’odeur des buis.
L’attente de la grand- messe

L’explosion

Au rythme

Des rêves de coquelicots.
Le temps suspendu
L’empreinte du printemps.

Maïté L

DSC_0729

 Mais le début du printemps est aussi marqué par le passage à l’heure d’été. Il semblerait que ceux-ci aient décidé de rattraper leur retard de sommeil ou qu’ils appliquent à la lettre l’heure solaire car aux alentours de 18 h, c’est déjà gros dodo sur les berges, aux pieds des passants. En toute confiance!

DSC_0757

DSC_0759