Sanguinet: au fil des roseaux-1-

Sanguinet(Landes) , 8 mars 2011

***

Le ciel à fleur d’eau

Au nord les oies hésitent

Sous les pas le sable

***

Au large, peu à peu le lac livre ses secrets: 3000 ans d’Histoire sous les eaux. Au temps où Sanguinet s’appelait LOSA et constituait une halte (mansio)à proximité de la voie gallo romaine  reliant BOÏOS( La Teste-de-Buch) à LAPURDUM(Bayonne): Les landais l’appellent » CAMIN ROUMIOU ».

Les fouilles archéologiques entreprises depuis plus de 30 ans  nous parlent d’une occupation humaine continue de l’âge de bronze à l’époque paléochrétienne.La vie s’organisait autour d’un temple(fanum) et  dans le musée de Sanguinet, on peut voir 2 des 35 pirogues qui ont été trouvées.

Les dernières recherches signalent aussi la présence de silex, de haches en bronze, de bracelets, d’un nombre important de céramiques… Il est probable que ces objets servaient de monnaie d’échange.

De nombreuses pièces de monnaie permettent  de dater avec précision l’occupation des lieux. On a trouvé aussi des restes de cuviers  et de jarres témoignant d’une industrie de production du goudron à partir du pin des Landes.

Les recherches permettent aussi d’en savoir plus sur  la formation du lac et de l’évolution du cordon dunaire . A cette époque, une rivière, La Gourgue suivait une vallée et se déversait dans l’Océan atlantique.

je vous invite, au fil de l’eau, au fil des roseaux à cheminer au bord du lac dans les billets suivants.

*******

*******

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *