Au château Lescombes (Eysines) , un peu d’Histoire –1–

03  04 2011 067

J’aime aller régulièrement au château Lescombes devenu un centre d’art contemporain depuis 1998 lorsque le lieu a été acheté par la Ville. C’est un lieu où je me sens bien, un lieu à taille humaine où il n’y a jamais foule et qui permet de profiter au mieux des expositions offertes.

DSC_6498

 

Le château de Lescombes , bâti au milieu du XVIème siècle a été victime d’un incendie et reconstruit au siècle suivant.

DSC_6506

DSC_6507

Une borne de juridiction, devant l’entrée principale du château délimitait la juridiction de Bordeaux, figurée par 3 croissants, d’avec la seigneurie du  Thil . La décision datait de 1297 sous le règne du  roi Philippe Le Bel. Placée au bord de la route elle ne dépassait du sol que de 80 cm

03  04 2011 072

03  04 2011 048

Le parc abrite aujourd’hui un parc paysager, un potager pédagogique, un pigeonnier classé du XVIème siècle, un musée des outils du maraîchage et un centre d’art contemporain.

Le pigeonnier est bâti au-dessus du puits du château. Il permettait de notifier l’appartenance à la noblesse de son propriétaire.

Son utilité première était d’abriter les pigeons nichant dans des corbeilles d’osier, chargés de débarrasser  les vignes des pucerons, chenilles…En 1794, le propriétaire d’alors, Pierre Duret a décidé d’utiliser le pigeonnier pour moudre son grain avec « un moulin  à bête ».

Le pigeonnier accueille le musée du maraîchage, activité  agricole encore présente de nos jours à Eysines.

DSC_6490

Autour du château, chaque visiteur peut apprécier le calme, la variété des essences de plantes et les arbres  multi séculaires remarquables.

DSC_6491

Ici , un sophora japonica aux proportions remarquables offre dans ses hauteurs, le gîte à des fougères.

DSC_6502

 

 

DSC_6495

 

DSC_6504

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *