Talmont-sur-Gironde  » La ville close »

Durant le haut Moyen Âge,  Talmont devient un poste militaire,  puis une seigneurie, sous le nom de Talamo.


Celle-ci est acquise en 1284 par Edouard Ier d’Angleterre, duc d’Aquitaine, qui la fait fortifier, créant ainsi,avec les ruines d’un port gallo romain une ville close sur le modèle des bastides du sud-ouest de la France,

De là un plan en damier dans lequel les rues se coupent en angle droit afin de faciliter la défense et se se prémunir contre les ennemis.


Nous arrivons du côté du petit port de Talmont et pour atteindre  l’église située à l’opposé, nous suivons les ruelles, venelles et queureux(venelles en impasse) dont le tracé n’a pas changé depuis la création de la bastide.


Au cours de notre promenade, nous rencontrerons  deux puits dont l’eau est saumâtre et cette magnifique « Place de la Priauté » avec son imposant tilleul de 1895. Je ne connais pas la signification du mot « Priauté »: est-il à rapprocher de « prieuré »?

Nous apercevrons aussi un pan du rempart en allant vers le fleuve, dans lequel ont été pratiquées des ouvertures(bleues comme il se doit). Ce pan de mur est l’unique vestige d’une tour carrée appelée « Tour Blanche ».

Durant la guerre de cent ans, anglais et français se disputent âprement  Talmont.

**********************************

Quelques rappels historiques:


Jean sans Terre était le dernier fils d’Aliénor d’Aquitaine et d’Henri II d’Angleterre.


Henri III Plantagenêt était le fils aîné du roi Jean sans Terre et d’Isabelle d’Angoulême (roi d’angleterre et duc d’Aquitaine)


Edouard Ier d’Aquitaine était le fils d’Henri III d’Angleterre et d’Eleonore de Provence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *