Et la neige finit par s’inviter!

La dernière rose se poudre et se repoudre: surprise du matin 2 décembre 2010!

La girouette, impassible,effleurée au moins une fois l’an par la neige qui, très vite, paralyse la ville.

Dans le jardin, chaque coin vaut un spectacle à lui seul.

Filet de pêcheur ramassé sur la plage, échoué après la tempête et patiemment démêlé, blanchi au passage et le banc, pour les jours meilleurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *