Le Grand Crohot: Voici venir la mer…-3-

***

« L’un d’entre nous parfois se tient debout près de la mer.

Il demeure là longtemps, fixant le bleu, immobile et raide comme une église, ne sachant rien de ce qui pèse sur ses épaules et le retient, si frêle, médusé par le large. il se souvient peut-être de ce qui n’a jamais eu lieu. Il traverse à la nage sa propre vie. Il palpe ses contours. Il explore ses lointains. Il laisse en lui se déplier la mer: elle croît à la mesure de son désir, cogne comme un bâton d’aveugle, et le conduit sans hâte là où le ciel a seul le dernier mot, où personne ne peut plus rien dire, où nulle touffe d’herbe, nulle idée ne pousse, où la tête rend un son creux après avoir craché son âme. »


Un texte de Jean-Michel Maulpoix Une histoire de bleu

***


***

Voici venir la mer


Fidèle si infidèle
Indomptable et rebelle
Me laissera-t-elle coucher sur la page
Les remous de son éternel voyage?
Bohème sertie d’émeraude et de cristal
Grenade aux gerbes d’écume nuptiale
Elle trépigne de vague en ruade
Où les embruns fantômes soulignent sa cavalcade
Ces gardiens aux faux airs de tendre berceuse
Veillent  sans fin sur ses froufrous de laine mousseuse.

 

 

Voici venir la mer

***



Voici venir la mer…

***

 

***

 

La Mer…

Maïté L

*******

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *