Bordeaux et le Pont Chaban-Delmas en poésie -1-

 

DSC_0007

***une photo prise le 19 mars ***

Bordeaux et le Pont Levant

Sous le Pont Levant où coule la Garonne

De sauvages eaux friponnes

S’engouffrent comme des lionnes

 Entre ses si  hautes colonnes.

***

Et sur le Pont Levant

***

 

Sous le Pont Levant aux allures de géant

S’en vont fiers les navires au vent

Vers la  courbe des roseaux et le couchant

 Mettant le cap sur le large et l’océan.

***

 

Et sur le Pont Levant…

Dans un tourbillon de passants

***

Sous le Pont Levant, malgré les apparences

Les poulies déchirent le silence

A chaque jour sa peine immense

La valse du temps épouse l’absence.

***

Et sur le Pont Levant…

Dans un tourbillon de passants…

Le regard s’abandonne en rêvant…

***

Sous le Pont levant se cachent les pieux

Floconnent en force les eaux parfois bleues

Coule le souvenir des hommes besogneux

A la porte  de la Lune, au balcon des cieux.

***

Et sur le Pont Levant…

Dans un tourbillon de passants…

Le regard s’abandonne en rêvant…

 Sur La Ville et son Croissant…

***

 

Maïté Ladrat

***

DSC_0037

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *