La mer n’est pas une poubelle-8-

De temps en temps, il arrive que dans le livre de la mer il y ait des pages moins plaisantes…

***

***

La mer n’est pas une poubelle

Prenons bien soin d’elle. 

 

Sur le sable ébouriffé
Tout griffé

Toutes sortes de déchets
Sont venus s’échouer.

L’océan les a vomis:
Deux troncs  même pas pourris

Cinq doigts seulement d’un faux loup de mer
Un gant de caoutchouc nous laisse amers

Deux briquets privés d’étincelles
Et une multitude de rondelles

Des bouts de filets, c’est logique
Et bien plus grave du plastique

Des bouteilles livrées à la marée
Des bidons et des poches accrochées

Et les 4×4 sans vergogne ont labouré
Le sable et sur la dune, s’en sont allés

Les nouvelles fraîches sur le journal que voici

Il y aurait du saumon : c’est une plaisanterie! 

 

Et puis de temps en temps la moitié  d’un coquillage
Ici il a fini son voyage

Une algue, signe de vie
Comme une respiration, quelle ironie!

La mer n’est pas une poubelle
Prenons grand soin d’elle!

***

***

***

*******Maïté L

*******

Sur les plages atlantiques
Traînent les déchets
hétéroclites ou plastiques
perdus ou abandonnés
par l’activité des hommes
Les vagues les ont déposés.
D’autres encore sont ballotés
dans les abîmes des flots,
entrainés par les courants
jusqu’à un dépotoir de plastique
Je veux parler des Sargasses
Cette mer aussi grande
qu’un pays comme la France.
Dans mon enfance
maman disait que les civelles
depuis une mer lointaine
remontaient l’océan
dans une traversée incertaine
Pour peupler nos étangs :
Je ne savais rien d’elles
préférant conserver
le mystère de la vie,
entre mer océans et étangs
signe rassurant des cycles de vies
depuis le commencement.

 

Hélas l’homme dans la course
au progrès parfois pour sa survie
bouscule l’ordre naturel.
Il puise dans les ressources
d’un monde qu’il croit infini.
A son sillage traînent les casseroles
des industries chimiques ou atomiques
aux effets additionnels
Sous une chape de plomb
Continue la société de consommation
qui à coup de lobbying
distille son poison mortel
C’est ce qui me désole !

SERGIO

***

UN LIEN POUR LA DÉFENSE DE L’OCÉAN:

 

http://www.dailymotion.com/video/xofbhi_la-mer-n-est-pas-une-poubelle_creation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *