« On en a plein le dos »

« On en a plein le dos »

Comme le montrait sur les quais de BORDEAUX cette sculpture monumentale de l’exposition

« LE CHAT DÉAMBULE »

au cours de l’été 2021. Ce CHAT de GELUCK, véritable ATLAS, agenouillé, ployant sous le poids du globe souillé de plastique compressé.

ON, c’est vous, c’est nous, c’est toi, c’est moi! Faire état de l ‘ambiance morose, le dire avec humour, facilite les choses me semble-t-il. Le message est clair.

Je pensais revenir ici avant la fin de l’année 2021, mais le sort en a décidé autrement. J’ai fait un vol plané suivi d’une fracture du poignet et j’en supporte les conséquences. Rien à voir avec ICARE, mais la chute fut rude.

Un air de flûte

2022 est arrivée sur la pointe des coussinets du CHAT. Comme L’OISEAU, prudemment posé au bout de la branche, 2022 nous joue un air magique pour nous séduire, nous entraîner, un air de FLÛTE ENCHANTÉE nous redonnant L’ESPOIR.

Que chacun d’entre nous trouve son air de flûte enchantée ou son carillon magique pour sortir de la morosité ambiante, de la folie de l humanité, de la course contre le virus.

Que nous puissions profiter des petites et grandes joies de chaque jour, en pleine conscience.

BONNE ANNÉE 2022.

BONNE SANTÉ SURTOUT.

9 commentaires

  1. Chère Maïté
    Quel plaisir de te retrouver ici, avec ces deux messages interprétés par Le Chat qui exprime si justement les sentiments qui nous envahissent « le plein le dos », celui de la terre évidemment par notre façon de vivre irresponsable, celui de lassitude, la nôtre face à la situation sanitaire.
    Et l’oiseau, le son léger de la flûte pour entretenir L’ESPOIR
    De tout coeur : Bonne Année 2022 Bonne santé
    A bientôt

  2. Mais où donc étais -tu passée?
    Je suis tellement contente de te lire, tout en étant navrée de ta fracture du poignet!
    Je ne comprend pas ces incohérences; les scientifiques parlent d’Omicron qui se répand annonçant que le virus s’affaiblit et que ça sonne la fin, mais nos « autorités » plus qu’autoritaires (voire liberticides) durcissent les conditions……Ca, c’est la lassitude, l’incompréhension, la révolte. Il ya des musiques plus célestes, celle de la création, de la créativité, des livres, de l’amitié!

  3. Ces expressions artistiques valent mieux qu’un long plaidoyer pour sauver la planète et les océans qui transpirent le plastique. J’ai comme l’impression que tout s’emballe et que l’humanité coure à sa perte. Elle qui a pourtant l’arrogance de se situer aux dessus des lois de la nature, reçoit en retour de sérieux avertissements pour les maltraitances qu’elle lui fait subir. Arrogance destructrice des états en fièvre de pouvoir, déforestation massive, extinction de masse des espèces, épuisement des ressources, dérèglement climatique qui touche d’abord les populations les plus vulnérables. Voilà ce que suscite « on en a plein le dos »… Bien sûr dans cette pénombre, essayons de trouver de la lumière et des raisons d’espérer. En tous cas, je suis heureux de ton retour et te souhaite une bonne consolidation.

  4. @ Fifi
    Je te remercie d’être venue en ce tout début d’année voir Le Chat d’un peu près pour découvrir son message et le mien. De tout cœur je t’offre à mon tour mes vœux pour cette année 2022.
    Bonne année! Bonne santé !

    @ Anne G
    Le début de ton message m’a fait rire: mais où donc étais-je passée?Je crois que je ne le sais plus moi-même ayant couru en tous sens, comme le furet de la célèbre comptine.
    Je me suis tenue loin des blogs, par un surcroît d’occupations… Et me voilà au repos forcé!
    Nous avons du mal à suivre l’actualité et quand nous entrevoyons une éclaircie, c’est pour mieux retomber dans un emballement mondial à nous donner le vertige. Et toujours avec l’impression que des paroles aux actes susceptibles de nous sauver, il y a un gouffre.
    Je te souhaite une année de création et de rencontres littéraires: tu as raison, ce sont des valeurs inestimables avec l’amitié.
    Merci d’être venue.

    @ Sergio
    Ta présence ici me touche, comme celle de Fifi et d’Anne.Je te souhaite le meilleur pour 2022.
    Crois-moi, je mets tout en œuvre pour retrouver la mobilité de mon poignet.
    Encore une fois, je suis frappée par la justesse de vue de ton commentaire qui dit tout haut ce que mon message disait entre les lignes. Je suis frappée aussi par la convergence de nos pensées.
    Dès que je peux, je retourne vers ton blog pou y laisser trace.

  5. Désolée d’apprendre cette chute, bonne guérison pleine et entière, Aliénor & que 2022 ménage ta santé et ton moral. Contente de voir ton blog reprendre vie. Merci pour tes souhaits qui vont à l’essentiel. Bises.

  6. Ces accidents sont si vite arrivés ! Et je parie que c’était une chute « bête ». Mais heureusement les os ça se répare bien.
    Belle symbolique aussi que ce pov chat obligé de porter toutes nos bêtises…
    Je savais que l’exposition avait été à Paris je n’étais pas au courant pour Bordeaux. Avec un peu de chance elle viendra jusqu’à Lyon alors.
    Je suis preneuse aussi de ton message d’espoir et de cette flûte enchantée.
    Je te souhaite une très belle année.

  7. @ Tania
    merci de ta visite. Merci pour tes vœux.
    Sois assurée que je mets tout en œuvre pour récupérer le plus rapidement et normalement possible.
    A mon tour, je formule des souhaits, notamment de santé, pour toi en 2022.
    Bisessssssssss

    @ Pastelle
    ça me fait chaud au cœur de voir que je n’ai pas été oubliée.
    Oui, il s’agit d’un accident bête mais somme toute classique puisque j’ai rencontré dans un coin sombre, les oies à roulettes de mon petit-fils, échappées d’une boîte trop pleine. Je préfère en rire, depuis le début et surtout maintenant que le plus gros des désagréments est derrière moi.4 mois de rééducation devraient suffire d’après le kiné.
    L’exposition du Chat a été écourtée à Bordeaux, car vandalisée plusieurs fois semble-t-il : quelle honte! Elle est partie à Caen et je crois qu’elle regagnera Bruxelles pour l’inauguration du musée qui lui sera dédié.
    Tous mes vœux également pour l’année 2022.

  8. Oh ! Quelle agréable surprise ce matin au bout de mon clic !!!
    Cela veut dire que je n’avais encore pas frappé à cette porte depuis le début de l’année.

    Oui, plein le dos de cette ambiance générale, de ce monde qui va à vau- l’eau.

    Heureuse de te retrouver chère Maïté… souvent tu étais dans mes pensées… l’année dernière fut éprouvante pour beaucoup d’entre nous.

    Je te souhaite d’aller vers du mieux.

  9. @ Maria-D
    Même si je tarde à répondre, je suis si contente d’avoir un petit mot de toi aussi, me prouvant que je ne suis pas oubliée malgré mon absence.Je t’en remercie bien fort.
    Moi aussi je pense souvent à toi, parfois je visite ton site sans laisser de trace.
    Actuellement, je vais mieux et recommence lentement mais sûrement à assumer beaucoup de la vie quotidienne. Il me faut encore faire très attention, progresser pas à pas et la prochaine visite à l’hôpital aura lieu au tout début du printemps.
    Je pense à toi et espère pouvoir t’écrire bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.